Lieu(x) de formation
Niveau requis

En 2 ans : Après un BAC PRO industriel (MELEC, MEI, TU, PLP), un BAC STI2D (ITEC ou EE).

Sous conditions : autre BAC scientifique, technologique ou professionnel.

Maintenance

Le métier de Technicien Supérieur en Maintenance Industrielle

  • Le BTS MS forme des spécialistes de la maintenance et apporte aux élèves des  compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles. Ils sont capables de détecter une panne, de diagnostiquer les dysfonctionnements, d’établir le plan de réparation et d’assurer la remise en service de l’installation.
  • L’option systèmes de production permet de maîtriser le fonctionnement des systèmes de production pour pouvoir dialoguer avec les opérateurs et/ou les décideurs.
  • Le technicien supérieur MS exerce dans les grandes entreprises de production industrielle ; les PME/PMI de production industrielle ; les entreprises spécialisées de maintenance du secteur industriel sites de production aéronautique, automobile, navale ; l’industrie chimique, pétrochimique, pharmaceutique, agroalimentaire ; production d’énergie électrique.

Compétences

Activité « maintenance corrective et préventive » :

  • Diagnostiquer les pannes, préparer les interventions, effectuer les actions correctives et remettre en service.
  • Définir et/ou planifier la maintenance préventive, mettre en œuvre  le plan de maintenance préventive et exploiter les informations recueillies

Activité « amélioration » :

  • Proposer ou définir des axes d’amélioration, proposer et/ou concevoir des solutions d’amélioration et mettre en œuvre les solutions d’amélioration, assurer le suivi des travaux

Activité « intégration » :

  • Contribuer à la prise en compte des contraintes de maintenance lors de l’évolution des biens, préparer et participer à la réception, à l’installation et à la mise en service des nouveaux biens

Activité « organisation » :

  • Définir la stratégie de maintenance et mettre en place et/ou optimiser l’organisation des activités de maintenance

Activité « communication » :

  • S’intégrer à une équipe en réponse à un besoin exprimé par la production ou un client, posséder des capacités de communication, être force de proposition pour résoudre en équipe des problèmes organisationnels au sein du service ou des problèmes techniques pour améliorer le fonctionnement d’un bien.

Activité « conduite » :

  • Effectuer la mise en fonctionnement et l’arrêt, effectuer les réglages et les paramétrages, assurer la conduite en mode dégradé et surveiller et contrôler le fonctionnement

Rythme

Alternance :

2 semaines en entreprise et 2 semaines en formation

1ère année :

602 heures de formation soit 18 semaines

2ème année :

602 heures de formation soit 18 semaines

Matières enseignées

Enseignement général

  • Mathématiques
  • Français
  • Anglais
  • Physique
  • Economie et Gestion d’entreprise.

Enseignement professionnel

  • Méthodes de maintenance
  • Génie électrique
  • TP de maintenance, automatisme, mécanique, hygiène et sécurité, analyse fonctionnelle