Niveau requis

En 2 ans : Après un BAC PRO TCI, un BAC STI2D, BAC S

chaudronnerie

Le métier de Technicien Supérieur en Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

  • Les titulaires de ce diplôme sont spécialisés dans l’exécution de plans d’ensemble et de plans de détail d’ouvrages chaudronnés, l’organisation de la fabrication des éléments de ces ensembles, le suivi et le contrôle des chantiers d’installation.
  • Dans les petites et moyennes entreprises, ce technicien peut exercer les fonctions d’adjoint au dirigeant.
  • Dans les grandes entreprises (SNCF, entreprises de chimie, d’aérospatiale…), il est plus spécialisé et travaille au bureau d’études ou des méthodes, en atelier ou sur chantier.
  • Au bureau d’études, il détermine les caractéristiques de l’ouvrage, sa forme et ses dimensions en fonction des matériaux mis en œuvre, de son utilisation future, des risques de corrosion. Au bureau des méthodes, il assure la réalisation des documents graphiques correspondant aux étapes et aux différents procédés de fabrication. À l’atelier, il exerce des fonctions de gestion du personnel et de gestion de la production.
  • Le titulaire de ce BTS peut exercer son activité dans une entreprise de chaudronnerie, de tôlerie, de tuyauterie et de structures métalliques une usine de construction aéronautique, navale, automobile, un atelier de la SNCF, une raffinerie…

Compétences

  • Rédiger le cahier des charges fonctionnel d’ouvrages à réaliser.
  • Concevoir des solutions techniques.
  • Dimensionner et/ou vérifier la résistance des éléments d’un ouvrage. Élaborer des dossiers de définition et des processus prévisionnels de réalisation d’ouvrages.
  • Choisir et/ou spécifier, qualifier des processus, des moyens de production.
  • Proposer et argumenter des modifications de définition d’ensembles, sous-ensembles ou éléments liées aux difficultés techniques et aux surcoûts de production.
  • Élaborer des processus de réalisation détaillés.
    Quantifier les besoins et estimer le coût d’un ouvrage à réaliser.
    Organiser une unité de fabrication ou un chantier.
  • Configurer des moyens de production. Lancer une production et suivre une production ou un chantier.
  • Appliquer des procédures, proposer des améliorations d’un plan d’assurance qualité. et d’un plan sécurité.
  • Animer un groupe de travail et transmettre des informations.

Rythme

Alternance :

2 semaines en entreprise et 2 semaines en formation

1ère année :

602 heures de formation soit 18 semaines

2ème année :

679 heures de formation soit 20 semaines

Matières enseignées

Enseignement Général

  • Mathématiques
  • Physique Appliquée
  • Français
  • Anglais

Enseignement Professionnel

  • Technologie, Métallurgie
  • Qualité, Gestion de la production
  • Conception DAO
  • Mécanique
  • Traçage / tuyauterie
  • Projet, Techniques d’entreprise (management)