Niveau requis

Bac général, technologique ou professionnel

Usinage

Le métier de technicien supérieur en conception des processus de réalisation de produits

  • Le titulaire du BTS CPRP peut exercer dans toutes les entreprises dont l’activité principale est la production industrielle.
  • Particulièrement dans les unités de production du secteur automobile, aéronautique, ferroviaire, médical, et dans celui de l’énergie nucléaire et les services de gestion de la production.
  • En fonction de l’organisation l’entreprise, le technicien supérieur travaille dans les procédés d’industrialisation, dans la conception des processus de fabrication, dans les tâches d’usinage.
  • Au fil des années, il peut évoluer vers un poste à responsabilité comme Technicien Méthodes en industrialisation.

Compétences

  • Rechercher une information dans une documentation technique, en local ou à distance.
  • Formuler et transmettre des informations, communiquer sous forme écrite et orale y compris en anglais.
  • S’impliquer dans un groupe projet et argumenter des choix techniques.
  • Élaborer ou participer à l’élaboration d’un cahier des charges fonctionnel et interpréter un dossier de conception préliminaire. Participer à un processus collaboratif de conception et de réalisation d’un produit.
  • Recenser et spécifier des technologies et des moyens de réalisation. Concevoir et définir, en collaboration ou en autonomie, tout ou partie d’un ensemble mécanique unitaire.
  • Définir des processus de réalisation et mettre en oeuvre des essais réels et simulés. Définir et organiser des environnements de travail.
  • Proposer des améliorations technico-économiques et environnementales d’un processus de réalisation. Planifier, lancer et suivre une réalisation.
  • Appliquer un plan qualité, un plan sécurité. Définir un protocole de contrôle en cours de production. Définir un plan de surveillance de la production d’une pièce.
  • Réaliser, mettre au point et qualifier tout ou partie d’un ensemble mécanique unitaire. Qualifier des moyens de réalisation en mode production

 

Délais d’accès

L’admission définitive sera soumise à la signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise.

Pour plus d’informations se renseigner auprès du service relation candidat recrutement-alternance@formation-industries-lr.fr

 

Modalités et moyens pédagogiques

Formation en présentiel et/ou en distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situation pratiques en atelier (plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques).

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Évaluation semestrielle (relevé de notes), épreuve d’examen conformément au référentiel éducation nationale (épreuve ponctuelle et ccf (contrôle en cours de formation))

 

Accessibilité personne en situation de handicap

Pour plus de renseignements, contactez la référente handicap Mme Audrey SAN MARTIN au 06 19 26 17 68 ou par mail a.sanmartin@formation-industries-lr.fr

 

Rythme

Alternance :

2 semaines en entreprise et 2 semaines en formation

1ère année :

679 heures de formation soit 20 semaines

2ème année :

679 heures de formation soit 20 semaines

 

Matières enseignées

Enseignement général

  • Mathématiques
  • Physique-chimie
  • Culture générale et expression
  • Anglais

Enseignement professionnel

  • Etudes des produits et des outillages
  • Industrialisation
  • Production
  • Gestion technique et économique d’une affaire

Autres informations

  • Taux de réussite année 2021: 100%

Télécharger la procédure d’inscription

Plannings 2021-2022 BTS CPRP :

Les formations après un BTS CPRP

Licence Pro CAO, Licence Pro GPI

Les débouchés professionnels

  • Décolleteur
  • Responsable d’ordonnancement
  • Technicien d’essais
  • Chargé d’affaires produit en industrialisation et/ou en production
  • Responsable d’ingénierie de production
  • Technicien procédé en pré-industrialisation
  • Technicien de méthodes en conception des processus
  • Technicien méthodes atelier
  • Technicien responsable d’atelier

 

Tarif

Formation gratuite (prise en charge par l’OPCO) et rémunérée pour le candidat (spécificité selon le type de contrat)