Lieu(x) de formation
Niveau requis

En 3 ans : Après une 3ème accomplie

En 2 ans : Après un CAP PRO ELEC, une 2nde BAC PRO MELEC, une 1ère STI2D (EE).

Sous conditions : après une 1ère générale accomplie ou un CAP.

En un an : après un BAC PRO industriel

Électronique

Le métier de Technicien en Systèmes Numériques

  • Le/la titulaire du BAC PRO Systèmes Numériques (SN) est un(e) technicien(ne) capable d’intervenir sur les équipements et les installations exploités et organisés sous forme de systèmes interconnectés, communicants et convergents, de secteurs grands publics, professionnels et industriels.
  • Il /elle intervient sur le réseau d’énergie dans la limite de ses compétences et participe au service client en complémentarité des services commerciaux.
  • Le/la titulaire du baccalauréat professionnel «SYSTÈMES NUMÉRIQUES» est un(e) technicien(ne) qui intervient sur les installations et équipements (matériels et logiciels) entrant dans la constitution de systèmes numériques des domaines relatifs à chaque option précitée.
  • Il /elle participe au service client en complémentarité des services commerciaux de l’entreprise en vue de contribuer à la satisfaction et à la fidélisation du client et/ou du donneur d’ordre (optimisation de l’exploitation de son installation).
  • Le/la technicien.ne adopte une attitude citoyenne et responsable dans le cadre de l’usage professionnel des outils de communication.

Compétences

  • Analyser l’expression d’un besoin client.
  • Installer une solution matérielle/logicielle. Superviser le fonctionnement.
  • Maintenir et assurer les disponibilités du système.
  • Organiser la gestion d’un projet d’installation ou de maintenance des systèmes numériques.

 

Délais d’accès

L’admission définitive sera soumise à la signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise.

Pour plus d’informations se renseigner auprès du service relation candidat recrutement-alternance@formation-industries-lr.fr

 

Modalités et moyens pédagogiques

Formation en présentiel et/ou en distanciel avec alternance d’apports théoriques et de mises en situation pratiques en atelier (plateaux techniques adaptés et aménagés d’équipements spécifiques).

 

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Évaluation semestrielle (relevé de notes), épreuve d’examen conformément au référentiel éducation nationale (épreuve ponctuelle et ccf (contrôle en cours de formation))

 

Accessibilité personne en situation de handicap

Pour plus de renseignements, contactez la référente handicap Mme Audrey SAN MARTIN au 06 19 26 17 68 ou par mail a.sanmartin@formation-industries-lr.fr

Rythme

Alternance :

2 semaines en entreprise et 2 semaines en formation

1ère année :

504 heures de formation

2ème  année :

679 heures de formation

3ème  année :

679 heures de formation

Matières enseignées

Enseignement général

  • Français
  • Histoire – Géographie, Anglais
  • Education physique et sportive
  • Education artistique

Enseignement scientifique et technique

  • Mathématiques
  • Sciences physiques

Enseignement professionnel

  • Travaux pratiques scientifiques sur systèmes
  • Installation / Mise en service
  • Maintenance systèmes
  • Informatique industrielle et réseaux
  • Informatique générale
  • Economie et Gestion
  • PSE: Prévention Santé Environnement

Autres informations

  • Taux de réussite année 2021: 75%

Télécharger la procédure d’inscription

Plannings 2021-2022 – BAC PRO SN Option C :

Les formations après un BAC PRO SN Option C

BTS SN Option A, BTS SN Option B, BTS SIO Option SLAM, BTS SIO Option SISR

Les débouchés professionnels

  • Sociétés de service spécialisées dans la maintenance ou les interventions sur site, entreprises industrielles, constructeurs / fabricants.
  • Technicien de maintenance en informatique
  • Installeur de réseau informatique
  • Installateur d’équipements multimédia audiovisuels ou domotiques
  • Vendeur conseiller en informatique/multimédia/électroménager
  • Technicien SAV ou en centre d’appels
  • Technicien spectacle

Tarif

Formation gratuite (prise en charge par l’OPCO) et rémunérée pour le candidat (spécificité selon le type de contrat)